Conseils sur fin de vie lapin


Nouveau sujet Répondre

Message

SandrineEtTitou
Membre débutant

Voir plus


Date du message : lundi 1 juin 2020 à 11h23


Bonjour à vous
Je viens chercher des conseils pour améliorer le plus possible les dernières semaines de vie (confirmé par son vétérinaire) de Titou, notre (vieux ??) lapinou mâle non castré, non vacciné de 8,5 ans.
En totale rémission d’un AVC (après soins) depuis plusieurs années, nous l’avons retrouvé paralysé de l’arrière-train le 17 mars. Depuis, il reçoit une injection d’anti-inflammatoires tous les 10 jours, la mobilité est revenue avec faiblesse sur une des pattes arrière. Il a également reçu un traitement de 30 jours de panacur (après avoir un tout petit peu insisté face aux réticences du vétérinaire d’urgence). Il est nourri au foin bio et Bunny rêve de lapin basic à volonté + un peu de verdure. Depuis je lui donne chaque matin un peu de compote avec des vitamines. Il boit et mange encore, mais moins. Prend moins souvent sa friandise préférée (rondelle de banane séchée : trop dure ?) mais continue à manger des carottes mais ses selles sont plus petites, comme déshydratées.
Nous avons réduit son espace de vie à une cage car il ne se déplace plus trop et ça semble lui être difficile. Son fond de cage consiste en un tapis de bain surmonté d’une alèse lavable et d’un tapis genre ceux devant évier de cuisine, pour ne pas irriter ses pattes.
Il commence ce que je pense être une pododermatite, sur sa patte plus faible car son arrière train est de plus en plus « desaxé » et ses appuis sur patte arrière pas naturels. J’ai donc totalement supprimé la litière et improvisé un bandage avec un filet tubulaire pour doigt, une gaze et du cotivet, mais ça le picote. Le vétérinaire a approuvé mon « bricolage » et n’a rien conseillé de mieux.
Mais le bandage retient l’urine et ça macère : pas sure que ça aide la cicatrisation, du coup ! J’envisage donc de supprimer le bandage, et le mettre sur alèse jetable changée quotidiennement : est ce le bon choix ? comment aider la cicatrisation avec un produit moins stressant pour lui ? comment aménager son espace pour une fin de vie agréable ? (j’ai déjà baissé son râtelier, mis des gamelles pas trop hautes, supprimé les obstacles et superposé tapis de bain et tapis pour que le fond de cage soit moelleux) est ce que « m’acharne » inutilement ? le veto est peu loquace à ce sujet : veut il que je commence mon deuil ?
quand faut il commencer à envisager l’euthanasie (impossible pour moi à ce stade, mais n’est ce pas de l’égoïsme ?)
Merci infiniment de m’avoir lue, j’attends vos conseils avec triste impatience...

Sandrine.

Message

Lylly
Présidente Marguerite & Cie

Voir plus


Date du message : mardi 2 juin 2020 à 09h50


Je suis désolée pour votre petit lapin.

Pour son confort, j'enlèverais le bandage si sa patte macère dans l'urine et je rincerais à l'eau tiède chaque jour, en essayant de la sécher au maximum car les mouches pondent dans les milieux qui restent humides. Vous pouvez aussi rajouter une moustiquaire sur sa cage, d'autant plus qu'il n'est pas vacciné et qu'il faut donc éloigner les insectes piqueurs.

Mettre une alèse au sol, changée chaque jour, par-dessus les serviettes me semble la meilleure solution.

Pour son confort, vous pouvez mettre le foin directement au sol s'il a du mal à accéder au ratelier, rapprocher la gamelle d'eau et de granulés s'il se déplace moins.
Vous pouvez lui donner la verdure mouillée pour l'hydrater et remplacer la banane séchée par un petit bout de fruit frais.

Pour ce qui est de la question de l'euthanasie, la décision est propre à chacun. Il est toujours difficile d'interrompre la vie d'un animal sans pouvoir lui demander son avis. Je pense qu'il faut tenir compte de l'appétit de vivre de votre lapin et de sa souffrance.

Message

SandrineEtTitou
Membre débutant

Voir plus


Date du message : mercredi 3 juin 2020 à 22h20


Merci pour votre réponse Lilly.
Suite à vos conseils, j’ai donc arrêté les bandages et disposé une alèse jetable au dessus des tapis de bain.
Je continue la pulvérisation quotidienne de Cotivet, et j’ai remplacé la banane séchée par de la pomme en quartiers.
Je continue de surveiller l’évolution et cherche où me procurer de la moustiquaire.
Il s’accroche notre petit bonhomme

Répondre

Surveiller